Méthode

Languedocienne

Bref résumé

La méthode languedocienne est une des 5 variantes des joutes nautiques reconnues par la Fédération française de joute et de sauvetage nautique. Comme toutes les autres méthodes, elle est pratiquée surtout de mi-juin à mi-septembre.

 

Les joutes Languedociennes comptent 17 sociétés de Joutes : L'Amicale des Pêcheurs Sète-Môle, L'Association des Jouteurs Biterrois, L'Avenir des Jouteurs Sétois, La Lance Sportive Sétoise, La Nouvelle Lance Mézoise, Le Pavois Agathois, La Jeune Lance Graulenne, La Jeune Lance Sétoise, La Jeune Lance Sportive Mézoise, La Société des Jouteurs Balarucois, La Société des Jouteurs Frontignanais, La Société des Jouteurs Sétois, La Lance Amicale Sétoise, La Lance Olympique Marseillanaise, La Lance Sportive Palavasienne, L'Amicale des Jouteurs de la Pointe-Courte et La Société des Jouteurs Agathois

 

Deux barques lourdes, une rouge et l'autre bleue, sont propulsées par huit à dix rameurs et guidées par deux barreurs, les « timoniers patrons ».

Les jouteurs sont positionnés sur une plate-forme se situant à près de trois mètres de l'eau, à l'extrémité de chaque barque. Cette plate-forme porte le nom de tintaine. Sur la partie basse de la tintaine, se tiennent les jouteurs des prochains duels.

 

Les deux barques font alors face, se propulsant l'une vers l'autre, jusqu'à l'impact final. Au moment de l'assaut, les deux bateaux se frôlent par la droite pour permettre aux jouteurs de réaliser "la passe". Munis de leur lance et d'un pavois, l'objectif du jouteur est de faire tomber son adversaire à l'eau. Le vainqueur est celui qui reste en place sur la tintaine après la passe.

 

Un jouteur en position est en fente-avant. C'est une joute en force, d'autant que le jouteur porte un lourd pavois (bouclier) de 70 cm de haut pour 40 cm de largeur et une lance de 2,80 m de l'autre main. Avant 1920, les pavois étaient plus grands (20 cm de plus) et plus lourds.

Une tenue intégralement blanche est obligatoire pour tous les jouteurs, ainsi que le port des chaussettes, blanches également.

 

La musique est omniprésente à l'occasion des joutes languedociennes. Une pena est toujours chargée de ponctuer les exploits des jouteurs, tandis que les rameurs ont droit à deux musiciens embarqués, un haubois traditionnel du Languedoc et un tambour (appelé tambornet), assis à la proue de chaque barque. Ils donnent la cadence aux rameurs.

 

Vidéo de présentation
En images

Survolez les images

Où trouver les joutes languedociennes

Elles sont pratiquées essentiellement en Languedoc dans 9 villes du Gard et de L'hérault (Beziers, Agde, Marseillan, Sète, Mèze, Balaruc, Frontignan, Palavas, Le Grau du Roi).

LIGUE LANGUEDOC

Président : Robert BANCILHON
liguejouteslanguedoc@orange.fr

 

SITE INTERNET 

www.ligue-jouteslanguedociennes.com
 

LIENS PRATIQUES

Wikipedia

Plus d'informations

© 2015-2018 - FFJSN.com - Tous droits réservés | Mentions légales

Site internet crée et Offert par : Jus 2' com - Renaud Torgue